- 20% DE REDUCTION SUR VOTRE COTE ET VOTRE ABONNEMENT ANNUEL JUSQU'AU 31 AOUT (39€ au lieu de 49€)

 

Artists' gallery

Artist Rate
AUDIGIER9000
MICHELANGELO GALIA DA PEDONE7000
MARIèVA SOL6000
YVEL6000
TSINGER5500
L'HARMEROULT JEAN-NOëL5300
MOULIETS5000
SERGE MICHEL NEF4500
SONIA MANDEL4500
ELIETTE GRAF4500
CHRISTOPHE PILLAULT3500
CORINNE PASTOUT2900
GERHARDT DANIEL2800
ANTONELLA LAGANA'2600
JHR2500
KAELL2500
MADEMOISELLE SOLENN2400
MARIE TISSOT2300
IOLANTA GONDOUIN2300
ISA2200
PERIAULT-LIONEL2200
MARYSE LANGE2100
MARIE-FRANCE KRäHENBüHL1900
MICHèLE RIBEIRO1900
PRINTEMPS1900
VROELANT1900
FRITZ-THYS1900
S. GEMENO1800
ERIKAART1800
LONZI1800
MICHEL PIACENTINI1700
MARLENE HUE1700
ALDéHY1600
PACHET MICHENEAU1500
PATOU.B1400
FOCA1300
JACQUELINE ROLLIN1300
ROUSSEL ROGGIA CHANTAL1300
RUIZ-JANCOVIC1300
TIXADOR1300
SAHBANI SHAMS1200
ARNO1200
FARNIER- A1200
JEAN-MARC BRISTHUILLE1200
BéATRICE CLERC1100
DESNOYERS1100
JEANBLANC1100
MIREILLE BERRARD1100
AJY1100
JEAN-MARIE REYNAUD / JMRY1100
SORAYA HABES1100
MY DAHAN950
RDESTYON900
ZOé VALY900
JORNOD55900
NANIC900
NATALIE ROUX900
JOSS BRUCHET900
CHRISTINE.B800
OZIS800
ANNABELBLUE800
FRANCINE BENHAMOU800
FRANçOISE GERARD800
ANGéLIQUE MILLAC800
CHAN600
HEINRICH JABS600
BOSS600
MARIE HELENE ROGER600
HONG YAN CHEN600
SOPHIE SALA400
TITO400
LUCIEOLGA47350
NADINE ELFéRÏA NAïA300

GEORG ESCO

Rate : 4000 €

Activity sectorPainting
Web siteFacebook : irgirg girgir
PresentationNé en Transylvanie, à Brasov, le 11 Mars, Georg Esco, voit son enfance se dérouler dans un contexte turbulant en Roumanie des années 80, lors des changements politiques considérables, il construit son monde visuel et imaginaire parmi les paysages des Carpates, montagnes mythiques de la Roumanie et de Serbie, d’où naîtra l’expression directe de ses émotions et de sa spontanéité gestuelle. Très tôt, c’est dans ces paysages montagneux où s'inscrivent, les marques d’abstraction formées par l’âpreté des lignes rocheuses et des voûtes des « cazanes » le long du Danube et les traces mémorielles de son futur processus de création. Dès ses 10 ans, il réalise ses premières peintures d'un œil d'un enfant en quette de se retrouver dans son monde et son équilibre. C’est dans ses émotions « d’enfant à part », laissé à ses rêves, qu’il construit ses représentations. Lors de plusieurs entretiens avec Zao Wou-Ki, il voit ses lignes artistique formidablement enrichies grâce aux conseilles et télescopage professionnelle de ce grand maître et de son entourage familial. L’atmosphère, le silence des hivers longs à la rude beauté, la neige recouvrant les toits des maisons des villages, mais aussi les bruits des forges, les sons des outils de travail, les mouvements des eaux de l’immense Danube, avec ses berges sauvages emplissent son âme d’adolescent, préparant « l’orage musical » nécessaire à son inspiration d’artiste. Le potentielle créatif de ses œuvres ayant été remarquée, le propulse sur la scène parisienne. Invité par l'association SERA France - Roumanie, à Paris à l’âge de 18 ans, il expose 37 œuvres dans le grand salon à la Cité Universitaire. Il suit une formation d’art plastique à Paris de 1998 à 1999 et se spécialise notamment dans la décoration sculpture collage ultra violet sur verre. Ses réalisations sont présentes sur le marché artistique à l'échèle monial. L’apprentissage du français littéraire et philosophique, grâce a son introduction dans le cercle amicale des philosophes parisiens va le passionner et le mène sur le chemin de la recherche de la fusion entre l'art et les paroles. Georg Esco contribue à titre associatif ses efforts depuis une vingtaine d'années dans une librairie philosophique à Paris. S’ensuit une période d'un pèlerinage artistique en Amérique latine, remplie de rencontres et d’art de vivre, marquée d’expériences sonores nouvelles, avec la langue espagnole qu'il métrise à la perfection et la musique « latino ». Au Mexique, il crée et expose pendant plusieurs années, puis se laisse capter par les paysages et les jardins de l'Asie. Ces intérêts créatifs à cette époque-là subissent une transformation, les capacités acquises dans le domaine de la décoration sur verre le cheminent vers la peinture abstraite, reconstituent les lignes des paysages de son enfance. Imprégné du langage musical par la fréquentation des salles de concerts et d’opéra du monde entier, c’est sous la tranquillité ou l’exaltation musicale à l’écoute de l’Atmosphère du compositeur György Ligeti, des symphonies de Schubert, des opéras wagnériens, des ouvertures de Rossini que naissent ses tableaux et ses tracés des mouvements picturaux sur la toile : « la musique, les idées fondatrices révolutionnaires émises par les artistes d'aujourd'hui et d'hier touchent le fond de mon âme et dirige mes gestes », elle permet de « laisser aller mon inspiration », de la nuit à l’aube. Chaque papier froissé à ces moments sert aussi de modèle par ses lignes et reliefs. Actuellement avec plus d'une centaines d'œuvres, il développe constamment ces concepts linéaires à la recherche de sa propre manifestation à travers des échanges avec d'autres artistes reconnus du monde entier, tout en absorbant leurs idées dynamique, novatrices et propice à son inspiration. .